A noter

cliquez sur l'image pour acceder à la rubrique

Comment nous joindre

SYNDICAT CFDT SERVICES AUBE

Tel : 03.25.73.49.08

Fax : 03.25.73.04.91

2A Boulevard du 1er RAM

10000 TROYES
Tel secrétaire générale : 07.82.62.97.54

@:cfdt-services-aube@orange.fr

Actualités

Petit memento à l'usage des jeunes qui ne veulent pas travailler au noir

Cliquez sur l'image pour acceder à la rubrique

Agenda

 

La réunion du Conseil

aura lieu le

Jeudi13 décembre 2018

 

De 13H30 à 17H00


 

Vers une Europe plus sociale

Le socle européen des droits sociaux : une nouvelle étape dans la construction de l’Europe sociale.

 

La CFDT considère que le projet européen est une chance pour les citoyens, mais que celui-ci n’a d’avenir que si sa dimension sociale est renforcée.

Le Socle européen des droits sociaux, proclamé le 17 novembre 2017 à Göteborg, en Suède, par les chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne (UE), marque une nouvelle étape de la construction de l’Europe sociale. Le Socle doit se traduire maintenant en mesures concrètes.

 

La CFDT a agi avec la Confédération européenne des syndicats (CES) en faveur d’une « Nouvelle voie pour l’Europe » avec des politiques économiques qui soutiennent une croissance durable créatrice d’emplois de qualité et socialement juste. Les actions syndicales en faveur d’un plan d’investissement européen consacrant 2 % du PIB aux transitions écologique et technologique et à un Contrat social pour l’Europe ont porté leurs fruits avec le Plan Juncker pour l’investissement et le Socle européen de droits sociaux, lancés par la Commission européenne. Même si ces réponses ne sont pas encore à la hauteur de nos revendications, elles traduisent un changement d’attitude qu’il faut soutenir pour aller plus loin.

 

Lire la suite….

Supplément au n° 3629 du 1er mars 2018
Vers une Europe plus sociale
argumentaire sh3629 vers une europe plus[...]
Document Adobe Acrobat [723.5 KB]

Reconnaître  la fonction « cadre »

Une négociation nationale interprofessionnelle sur l’encadrement s’ouvre : l’occasion de définir cette fonction et obtenir de nouvelles garanties collectives.

 

La négociation nationale interprofessionnelle  sur l’encadrement qui s’engage est la première depuis  35 ans. Elle devrait être finalisée au printemps.

Pour la CFDT, cette négociation doit permettre  de définir la fonction d’encadrement sur la base  de critères objectifs, avec la prise en compte  de conditions particulières d’exercice.

Elle doit aussi aboutir à l’obtention de nouveaux droits,  de nouvelles garanties collectives pour les salariés.

 

La CFDT est première organisation chez les cadres,  avec plus de sept points devant la seconde  organisation. Pour la CFDT, les cadres sont des salariés  à part entière. Sans leur attribuer de droits spécifiques,  il s’agit de prendre en compte leurs conditions  de travail avec leurs particularités. C’est là le rôle  de la négociation de branche : répondre aux questions  propres à chaque secteur d’activité.

 

Lire la suite

Supplément au N° 3628 Du 22 Février 2018
Reconnaître la fonction « cadre »
argumentaire reconnaitre la fonction cad[...]
Document Adobe Acrobat [788.5 KB]

Apprentissage et formation professionnelle : le défi des compétences pour tous.

Pour la CFDT, la réforme qui s'engage doit permettre à tous les actifs de bénéficier des formations et d'un accompagnement adaptés aux mutations du marché du travail

 

Aujourd’hui, le marché du travail est non seulement marqué par un chômage de masse, persistant et morcelé par les contrats courts, mais il connaît aussi des mutations profondes, accélérées sous l'effet des évolutions technologiques, de la révolution numérique et de la transition écologique. Dans ce contexte, le développement des compétences de tous les actifs, en emploi ou en recherche d'emploi, doit garantir une sécurisation des parcours, un accroissement de la compétitivité économique et un accompagnement des transitions.

Ces transitions sont indissociables des transformations que chacun vit au quotidien dans son travail, tant au plan individuel que collectif.

C'est pourquoi le lien entre le développement des compétences et le travail doit être renforcé, pour un meilleur diagnostic des besoins, par le développement des pédagogies de l'alternance et vers des organisations du travail plus apprenantes.

 

Lire la suite…

Mis en ligne le 04/02/2018
Apprentissage et formation professionnelle : le défi des compétences pour tous.
Le defi des compétences pour tous.pdf
Document Adobe Acrobat [609.0 KB]

Assurance-chômage : des droits pour rebondir

L’assurance-chômage doit demeurer une assurance, garantissant un revenu de remplacement en cas de perte d’emploi, avec un accompagnement adapté à chacun : La CFDT argumente.

 

Pour la CFDT, il faut mieux assurer les parcours, de plus en plus variés et complexes, y compris pour les salariés qui souhaitent démissionner pour réaliser un projet professionnel ou encore pour des non-salariés.

 

En revanche, la CFDT est attachée au maintien du financement par les cotisations, car elle veut maintenir un régime qui assure un revenu de remplacement en cas de perte d’emploi.

La CFDT refuse également la baisse des droits. En effet, une protection plus universelle pourrait se traduire à terme par une allocation minimale de solidarité, forfaitaire pour tous les demandeurs d’emploi.

 

Lire la suite…

Mis en ligne le 13/12/2017
Assurance-chômage : des droits pour rebondir
argumentaire_assurance-chomage.pdf
Document Adobe Acrobat [620.5 KB]

Une assurance-chômage plus équitable et mieux adaptée au marché du travail

Les discussions entre partenaires sociaux ont abouti à un accord assurance-chômage :

La convention, agréée par le gouvernement le 6 mai, acte des mesures qui sécurisent les parcours professionnels dans un contexte de précarisation du marché du travail.

 

Notre pays connaît depuis plusieurs décennies une situation de chômage de masse, aggravée par la crise financière qui s’est répercutée à l’économie réelle et a produit une hausse continue du chômage de 2008 à 2016. Parallèlement, les mutations de l’activité et de l’emploi ont profondément transformé le marché du travail : tertiarisation, féminisation, précarisation du salariat, nouvelles formes d’emploi en marge du salariat. Le régime d’assurance-chômage a su faire face à ces défis. Pour maintenir un revenu aux personnes privées d’emploi et participer au retour en activité, il a su s’adapter aux nouvelles réalités du chômage. En ce sens, l’assurance-chômage participe à la cohésion sociale comme à la performance économique du pays.

Au fil des négociations, de nouveaux droits ont permis de mieux indemniser les plus précaires : filière unique à 4 mois, 1 jour de droit pour 1 jour de cotisation, droits rechargeables, différé d’indemnisation plus équitable. Ainsi, les droits rechargeables ont permis d’augmenter la durée d’indemnisation de 650 000 chômeurs au cours de la dernière année (plus de 150 000 personnes par trimestre), essentiellement des jeunes et précaires.

 

Lire la suite….

Mis en ligne le 17/05/2017
Une assurance-chômage plus équitable et mieux adaptée au marché du travail
argumentaire_assurance-chomage.pdf
Document Adobe Acrobat [683.1 KB]

Compte personnel d’activité : une approche universelle de la sécurisation des parcours.

Le compte personnel d’activité (CPA) est une nouvelle étape dans la construction de droits attachés à la personne, une protection des travailleurs en phase avec les évolutions du travail et les aspirations de tous, quel que soit leur statut.

Les bouleversements de  notre modèle économique et social se traduisent par  des vies professionnelles qui font se succéder des expériences diverses, sous des statuts différents.

 

Lire la suite…

Supplément au n° 3575 du 5 janvier 2017
Compte personnel d’activité : une approche universelle de la sécurisation des parcours.
argu_sh3575_CPA.pdf
Document Adobe Acrobat [1.2 MB]

Loi travail : vivre et travailler avec son temps

 

La loi travail entre en application.  Elle prend en compte les aspirations de tous les salariés et leur donne la parole. Elle constitue un levier pour trouver des solutions novatrices et être réactifs face aux mutations économiques et sociales.

Détail de ses avancées qui projettent notre modèle social dans le XXIème siècle.

 

Lire la suite ….

Supplément n°3562 du 29 septembre 2016
Loi travail : vivre et travailler avec son temps
Argumentaire 3562.pdf
Document Adobe Acrobat [122.2 KB]

Projet de loi travail : où en sommes-nous ?

En débat au Sénat, le projet de loi reviendra à l’Assemblée nationale fin juin. La CFDT poursuit son action auprès du gouvernement et des parlementaires, pour qu’il soit maintenu en l’état actuel et même amélioré sur quelques points.

La CFDT a la conviction que le progrès social n’est possible que grâce à un dialogue social de qualité. C’est dans cette optique qu’elle a considéré que la première version de l’avant-projet de loi était déséquilibrée et trop libérale. Pour autant, le statu quo est inacceptable : le monde du travail se transforme, de nouvelles formes d’emploi émergent, et avec elles la précarité. L’entrée des jeunes sur le marché du travail est souvent difficile, les transformations de l’économie les fragilisent, ainsi que les salariés et demandeurs d’emploi les moins qualifiés.

Les travailleurs ont besoin de droits nouveaux pour les protéger dans la diversité de leur parcours, et de règles plus adaptées aux réalités diverses vécues dans les entreprises. C’est aussi un enjeu de compétitivité pour les entreprises comme pour le pays, car la CFDT est convaincue que performance économique et performance sociale vont de pair. C’est avec cette ligne directrice « ni dérégulation du marché du travail, ni statu quo qui enkyste la précarité », que la CFDT a construit 52 pages de contrepropositions au projet de loi initial.

Largement réécrit grâce à notre intervention, le projet de loi porte désormais la vision d’un nouveau contrat social nécessaire pour construire du progrès social dans un monde qui bouge.

 

Lire la suite ....

 

Supplement au N°3551 du 16 Juin 2016
En débat au Sénat, le projet de loi reviendra à l’Assemblée nationale fin juin. La CFDT poursuit son action auprès du gouvernement et des parlementaires, pour qu’il soit maintenu en l’état actuel et même amélioré sur quelques points.
Projet de loi travail ou en sommes nous.[...]
JPG Fichier [81.0 KB]

Projet de loi travail : le sens de notre action

L’analyse de la CFDT sur le projet de loi « travail » s’inscrit dans une logique suivie depuis des années : mise en perspective.

« Engagés dans une société en mutation pour reconstruire l’avenir avec les salariés »  (congrès de Tours) pour construire « un nouveau mode de développement porteur de progrès social pour tous » (congrès de Marseille). La CFDT dresse dans ses résolutions des constats sans équivoque : face à une économie mondialisée, que l’idéologie néolibérale a très largement dérégulée, mettant les salariés en concurrence par la baisse du coût du travail et la dégradation des conditions de travail, un autre projet s’impose : l’économie de la qualité.

 

Lire la suite….

Supplément au n°3542 du 14 avril 2016
L’analyse de la CFDT sur le projet de loi « travail » s’inscrit dans une logique suivie depuis des années : mise en perspective.
Projet de loi travail le sens de notre [...]
Document Adobe Acrobat [211.8 KB]

Projet de loi travail : la CFDT s’oppose, propose et impose

Le projet de loi travail est réécrit : auparavant déséquilibré, il est porteur de progrès pour les jeunes et pour les salariés

Réécrit, le texte du projet de loi travail présenté le 14 mars par le gouvernement aux organisations syndicales, patronales et étudiantes, comporte de nombreuses modifications obtenues par la CFDT et permet des progrès pour les travailleurs et les jeunes.

 

La CFDT avait deux revendications majeures lors de la concertation. Enlever les dispositions qui facilitaient les licenciements et celles qui permettaient aux employeurs de déroger sans négociation aux règles sur le temps de travail.

 

Il s’agissait ensuite de renforcer la sécurisation des parcours professionnels et le dialogue social. La CFDT a réussi à imposer ses contrepropositions.

 

La nouvelle mouture du texte renforce le dialogue social et la négociation collective, au plus près des réalités des entreprises et des salariés. Il permet la reconnaissance du fait syndical dans toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, et donne plus de place à la négociation en entreprise.

Enfin, avec le Compte personnel d’activité (CPA), cet avant-projet de loi constitue une étape significative vers des droits attachés à la personne, pour une meilleure sécurisation des parcours professionnels.

 

Lire la suite…

Mis en ligne le 18/03/2016
Le projet de loi travail est réécrit : auparavant déséquilibré, il est porteur de progrès pour les jeunes et pour les salariés.
Projet de loi travail la CFDT s’oppose,[...]
Document Adobe Acrobat [408.4 KB]

Projet de loi El Khomri : La CFDT pose ses exigences

Reporté sous la pression de la CFDT, le projet de loi sur la réforme du code du travail doit être corrigé.  La CFDT saura se mobiliser pour faire avancer ses propositions.

Des réformes oui ! Mais pour le progrès social. La CFDT  veut transformer en  profondeur le modèle économique et le modèle social : produire mieux,  innover, reconnaître les compétences, sécuriser les parcours : c’est le projet  CFDT de la résolution du  congrès de Marseille ! Pour  la CFDT, seul le dialogue  social est en mesure de  construire les changements dont le pays et les salariés  ont besoin pour sortir par le haut des mutations en cours.

La CFDT s’est engagée dans  les réformes qui poursuivent  ces objectifs : ANI de janvier

2013 sur la sécurisation des  parcours, ANI de 2014 sur  la formation professionnelle,  et concertation de 2015  sur le dialogue social. Mais la CFDT refuse les  réformes qui libéralisent par  dogme, en méconnaissant  les réalités du monde  du travail.

 

Lire la suite…

Mis en ligne le 02/03/2016
Projet de loi El Khomri : La CFDT pose ses exigences
Projet de loi El Khomri - La CFDT pose s[...]
Document Adobe Acrobat [371.7 KB]

Négociation assurance chômage : les objectifs de la CFDT

La convention d’assurance chômage 2014 prend fin le 30 juin 2016 et la négociation d’une nouvelle convention s’ouvre le 22 février. Objectifs de la CFDT : indemniser équitablement, favoriser l’activité et accompagner vers l’emploi stable.

Depuis huit ans, les négociations assurance chômage s’ouvrent dans un contexte économique dégradé, de montée continue du chômage et de la précarité, de contrainte financière forte, de pressions gouvernementales répétées, et de commentaires caricaturaux de médias toujours plus en recherche de « la recette miracle contre le chômage ».

Cela n’a pas empêché la CFDT d’initier, ces dernières années, des réformes structurelles pour adapter l’indemnisation et l’accompagnement des salariés privés d’emploi aux nouvelles réalités du monde du travail : indemnisation ouverte dès quatre mois de travail, un jour cotisé/un jour indemnisé et, bien sûr, droits rechargeables pour améliorer l’indemnisation et l’accès à la formation des plus précaires.

 

Lire la suite…

Supplément au n° 3534 du 18 février 2016
Négociation assurance chômage : les objectifs de la CFDT
Négociation assurance chômage.pdf
Document Adobe Acrobat [254.9 KB]

Modernisation du dialogue social : une voie possible vers  un dialogue utile

Loi relative au dialogue social et  à l’emploi, dite loi Rebsamen: Quels changements pour les salariés ? Quels impacts sur les pratiques syndicales ?  

La CFDT prône un dialogue social de qualité car il est  source de progrès pour les salariés et leur entreprise : source de progrès social, source de performance économique et source de  respect de l’environnement. Cette ambition, elle  l’a portée tout au long  de la négociation sur la modernisation du dialogue  social. Malheureusement,  organisations syndicales et  organisations patronales ne sont pas parvenues à un accord. La démocratie politique a donc pris le relais, et le processus législatif a tranché avec la loi du 17août 2015 relative au dialogue social et à l’emploi, dite loi Rebsamen.

 

Pendant la préparation de cette loi, la CFDT a continué de peser pour obtenir les évolutions nécessaires à un dialogue de qualité ans les entreprises, pour un dialogue social constructif, plus accessible et plus utile. Le carton n’est pas plein, mais la loi répond à plusieurs exigences qui figuraient dans notre mandat de négociation.

 

Lire la suite….

Mis en ligne le 20/01/2016
Modernisation du dialogue social : une voie possible vers un dialogue utile
Modernisation du dialogue social.pdf
Document Adobe Acrobat [387.6 KB]

Réforme territoriale: une réussite sous conditions.

 

 

Le bilan de la réforme territoriale ne sera positif qu'à la condition d'une forte implication, par territoire, des agents et des usagers.

 

Lire la suite...

Mis en ligne le 03/12/2015
Réforme territoriale: une réussite sous conditions
Argumentaire 3524.pdf
Document Adobe Acrobat [709.7 KB]

Voter FN nuit gravement aux femmes

 

 

Il y a soixante-dix ans, les femmes votaient  pour la première fois, aux élections régionales, ne gâchons pas cet anniversaire : les idées du FN ne sont pas compatibles  avec l’émancipation des femmes !

 

Lire la suite....

Mis en ligne le 24/11/2015
Voter FN nuit gravement aux femmes
Argumentaire 3523.pdf
Document Adobe Acrobat [134.1 KB]

Un accord qui assure l’avenir de nos retraites complémentaires

Les régimes de retraites complémentaires Arrco et Agirc étaient en danger. Ne rien faire aurait rendu impossible le versement des pensions à leur niveau actuel dans quelques années. Les compléments de retraite représentent un tiers de la pension pour un ouvrier ou employé et jusqu’à 60 % pour un cadre supérieur.

 

 

 

Lire la suite …

Mis en ligne le 20/10/2015
Un accord qui assure l’avenir de nos retraites complémentaires
Argumentaire 3518.pdf
Document Adobe Acrobat [182.2 KB]

REINVESTIR LA POLITIQUE DE LA VILLE

 

 

Taux de pauvreté trois fois plus élevé, chômage, échec scolaire, difficulté d'accès aux soins, les quartiers prioritaires et leurs habitants restent les premières victimes de la crise. Pour la CFDT, il est urgent de réinvestir la politique de la ville.

 

 

 

 

 

Lire la suite …

Mis en ligne le 13/10/2015
Reinvestir la politique de la ville.pdf
Document Adobe Acrobat [211.8 KB]

Retraites complémentaires : la contre-proposition de la CFDT

Avant une nouvelle séance de négociation décisive pour l’avenir des retraites complémentaires, La CFDT présente sa contre-proposition.

Liée à la mise en place d’un nouveau régime unifié, elle apporte une solution durable qui répartit les efforts entre salariés, retraités et entreprises.

 

Lire la suite ...

Mis en ligne le 23/09/2015
Retraites complémentaires : la contre-proposition de la CFDT
Retraites complementaires la contre prop[...]
Document Adobe Acrobat [156.2 KB]

2015 : Année clef pour porter un nouveau mode de développement durable

Lors du congrès de Marseille, la CFDT a décidé de s'engager pour un nouveau modèle de développement porteur de progrès social.

Avec 3 conférences internationales clefs en matière de développement durable, 2015 s'annonce décisive.

 

 

Lire la suite…

 

Mis en ligne le 19/05/2015
2015 : Année clef pour porter un nouveau mode de développement durable
2015 annee clef.pdf
Document Adobe Acrobat [222.7 KB]

Qualité et efficacité du dialogue social pour tous : le sujet n’est pas clos.

 

 

La négociation sur l’amélioration de la qualité et de l’efficacité du dialogue social dans les entreprises et la représentation de tous les salariés n’a pas abouti. Pour la CFDT, qui a voulu cette négociation, le statu quo n’est pas souhaitable.

 


 

Lire la suite…

Mis en ligne le 03/02/2014
Qualité et efficacité du dialogue social pour tous : le sujet n’est pas clos.
Qualite et efficacite du dialogue social[...]
Document Adobe Acrobat [165.2 KB]

LE TRAVAIL DU DIMANCHE

 

 

 

Indispensable pour certains, décrié par d’autres, le travail du dimanche fait régulièrement débat. Le rapport BAILLY propose des assouplissements de la loi à la fin de l’année. La CFDT fait le point et tient ses positions.

 

 

 


Lire la suite…

Mis en ligne le 19/11/2014
Argumentaire le travail du dimanche.pdf
Document Adobe Acrobat [247.6 KB]

Les propositions de la CFDT pour améliorer la qualité et l’efficacité du dialogue social en entreprise au bénéfice de tous les salariés.

 

 

La CFDT a l’ambition d’ouvrir à tous les salariés l’accès au dialogue social et d’améliorer son fonctionnement, parce qu’elle le sait efficace quand il se déroule dans de bonnes conditions. L’efficacité passe aussi par la sécurisation des parcours militants. Des exigences qu’elle porte dans la négociation en cours.

 

Lire la suite....

Mis en ligne le 29/10/2014
La CFDT a l’ambition d’ouvrir à tous les salariés l’accès au dialogue social et d’améliorer son fonctionnement, parce qu’elle le sait efficace quand il se déroule dans de bonnes conditions.
améliorer la qualité et l’efficacité du [...]
Document Adobe Acrobat [275.3 KB]

Un pacte de responsabilité pour l'emploi

 

Le gouvernement a proposé un pacte de responsabilité. La CFDT a décidé de s'y engager, car ce pacte pour l'emploi permettra d'aller plus loin dans le dialogue social et économique, facteur d'emploi et de compétitivité. Cet argumentaire est la mise à jour du supplément au numéro 3441 de Syndicalisme Hebdo daté du 27 février 2014.

 

Cet argumentaire est la mise à jour du supplément au numéro 3441 de Syndicalisme Hebdo daté du 27 février 2014.

 

 


A télécharger

Pacte de responsabilité pour l'emploi.pd[...]
Document Adobe Acrobat [1.3 MB]
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© SYNDICAT CFDT SERVICES AUBE